jeudi 24 septembre 2009

J’ai eu les clés de l’appartement le 28 juillet. Le jour même, nous avons déménagé les affaires des trois lieux où elles étaient entreposées depuis janvier 2008 : une cave dans le 11ème, un garage dans le 18ème, et le salon de mes amis P. et C. Nous étions sept, alors en une grosse matinée, nous avons tout déménagé. J’étais complètement euphorique et tout s‘est déroulé dans la bonne humeur. Puis nous avons déjeuné tous ensemble dans l’appartement au milieu des cartons. Le temps que j’aille chercher des brochettes grillées avec Madiop et mon frère, mes amis avaient retrouvé la vaisselle et mis la table. Ils avaient aussi installé un peu partout de petits bibelots qui donnaient déjà de la vie à l'appartement et m'ont fait tout de suite sentir chez moi.

J’avais quatre jours devant moi avant de rejoindre les enfants dans le sud pour quinze jours de vacances. Mais pendant ces quelques jours, je n’ai quasiment rien fait. J’étais plantée là à contempler les cartons et je me disais "Tiens, il faut que je fasse ça", "Tiens il y aussi ça", mais je n'étais d’aucune efficacité… Je n'y dormais pas encore, je n’avais pas de frigo, pas de cuisinière, pas d’eau chaude, pas de rideaux… Mais surtout j’étais comme dans un rêve, je n’arrivais pas encore à y croire.

Pendant les vacances, nous nous sommes bien reposés avec les enfants. Nous étions chez une amie qui habite à Bayonne et nous sommes allés à la plage tous les jours, j’avais vraiment besoin de voir l’océan. Les enfants se sont beaucoup amusés quand la mer le permettait et qu’il n’y avait pas trop de vagues ni de baïnes. Puis nous avons passé quelques jours chez mes parents où nous étions en famille. Mais je n’avais qu’une idée en tête : être de retour à Paris pour tout mettre en place avant que les enfants ne reviennent : je faisais des listes et des plans, je commandais tout ce que je pouvais sur internet pour gagner du temps. Le 15 août, je suis retournée seule à Paris pour continuer à aménager l'appartement. Les enfants restaient encore une semaine avec ma mère, il fallait absolument que la maison soit habitable à leur retour.

Je me suis remise à la tâche, mais il m'a fallu encore quatre jours pour enfin me décider à y dormir. Je restais toute la journée dans l’appartement à travailler, et quand arrivait le soir je fermais la porte et allais squatter chez des amis qui étaient absents… Tout le monde me charriait, chaque jour on me demandait si enfin j'avais dormi dans mon appartement… Je n’arrive pas à l’expliquer, mais il m’a fallu un temps pour me faire à l'idée que j'avais un chez-moi. Enfin un beau jour, je me suis sentie prête et j'ai dormi dans ma chambre. Maintenant je n’envisage plus du tout de passer la nuit ailleurs !

C'est vraiment un très bel appartement. Il n’a rien de ce qu'on imagine d'un HLM, à part le montant du loyer. C'est dans un immeuble ancien qui a été entièrement rénové. Tout a été refait avec goût : l’agencement est intelligent, les murs sont peints de trois couleurs différentes, et il y a plein de petits détails comme des bancs en bois brut sous les fenêtres, des petites tablettes dans les recoins de la cuisine, des motifs peint dans la faïence des carreaux de la cheminée... Tout à fait bourgeois ! Une amie qui nous a rendu visite m’a même surnommée « La bourge de Château Rouge » !

Je me suis fait plaisir en investissant dans de beaux lits pour les enfants, un frigo, une cuisinière, des rideaux, plein de petites choses. Camille a une fois de plus été très généreuse, elle nous a offert des meubles très utiles : un canapé rouge, deux matelas pour les enfants, un futon pour moi. J'ai aussi hérité d'une table et de cinq chaises de mon grand-père. Nous avons à peu près tout ce qu'il nous faut pour vivre normalement. Je veux que ma maison soit belle et agréable, mais maintenant je sais que si demain je perdais tout ce ne serait pas la fin du monde. Je n’avais pas cette distance avant, je suis contente de l’avoir maintenant. Je pense que les enfants, même s’ils sont encore petits, ont pris conscience de cela aussi, et j'espère que ça pourra les aider plus tard à relativiser les revers de fortune...

Jules et Orphée sont arrivés avec leur grand-mère quelques jours avant la rentrée. J’étais impatiente de voir leurs têtes ! Je leur ai laissé deviner quel immeuble nous habitions, quel étage, quelle porte… Ils étaient super excités. Quand j’ai ouvert la porte, ils se sont précipités à l'intérieur et ont trouvé aussitôt leur chambre. C’était la seule pièce vraiment aménagée de toute la maison : il y avait là leurs nouveaux lits superposés qui faisaient tant rêver Jules, des rideaux aux fenêtres, des tapis de couleur... Et surtout leurs livres et leurs jouets, qui attendaient depuis un an et demi d'être sortis de la cave où ils dormaient.... Une vraie ambiance de chambre d’enfant comme ils n'en ont jamais eue, puisque pendant un an et demi nous avons habité chez les autres, et avant nous partagions la même chambre. C’était vraiment important pour moi que cette pièce soit prête à leur retour, je voulais qu’ils soient heureux en la découvrant. Et de fait, ils s'y sont plongés comme dans une caverne d'Ali Baba.

Au bout d’un long moment, Jules a pointé son nez dans la cuisine pour me demander où étaient les toilettes. Il s'est rendu compte qu'il ne connaissait pas encore les lieux. Alors avec son frère, ils ont joué à deviner où se trouvaient d'abord les toilettes, puis ma chambre, c'était comme un jeu de piste avec des "chaud !", "froid !", les enfants s'amusaient à ouvrir les placards et à retarder le moment où ils auraient tout vu (l'appartement est assez grand, mais on en a vite fait le tour !)

Puis, comme nous sommes dans un quartier à petits commerces, et aussi pour marquer cette nouvelle étape dans sa vie, j’ai proposé à Jules de descendre acheter du riz chez l'épicier, juste en face de chez nous. Il a sept ans, et c'était la première fois qu'il sortait tout seul dans la rue. Il avait un peu peur mais il était tellement fier ! On l'a accompagné depuis la fenêtre, il était très prudent pour traverser la rue et en sortant de la boutique, il nous a adressé un large sourire en brandissant le paquet de riz, il avait réussi sa mission.

Pour leur première nuit dans leur nouvelle maison, je me suis installée sur un matelas par terre dans leur chambre, je voulais être près d’eux. Jules a mis du temps à s'endormir. Orphée au contraire s’est endormi très facilement, mais dans la nuit il s’est réveillé plusieurs fois et j’ai fini par le prendre avec moi. Le matin, il s’est mis à genoux à côté de moi et a demandé : « On est dans la maison de qui ? ». Et quand je lui ai répondu que c’était notre maison, il a eu un grand sourire ravi.

Les jours suivants, on a continué à emménager. C’est un peu tous les jours Noël à la maison, car il y a encore des cartons à défaire, et nous découvrons chaque jour de nouveaux objets, livres, jouets, dont nous avions complètement oublié l’existence, c’est un vrai plaisir ! Il y a des choses dont je ne comprends même pas pourquoi j’avais pris la peine de les emballer et de les ranger dans la cave...

(Il y a aussi des affaires qui ont disparu pour diverses raisons. Par exemple lors de notre déménagement en janvier 2008, où il nous était arrivé cette petite anecdote : après avoir sortis le plus gros de l’appartement, nous avions mis les quelques affaires que je voulais garder avec moi chez P. et C. dans des sacs-poubelles. Nous avions fini tard dans la soirée, et tout entreposé dans le couloir, les cartons, les bagages et un sac-poubelle avec d'autres affaires. Le lendemain, lorsque je suis rentrée le soir, j’ai voulu ranger et là, surprise, il manquait le sac -poubelle : c'était ma mère qui voulant bien faire l'avait descendu dans le local… poubelle. Il était trop tard, les éboueurs étaient déjà passés !)

Et puis il y a eu la rentrée des classes. C'est la première année en maternelle d'Orphée, et ça s’est très bien passé. Ses deux années en crèche parentale lui ont beaucoup appris sur la vie en communauté. Fréquenter beaucoup de parents et de personnes différentes aide les enfants à se sociabiliser plus facilement, je pense. De plus, deux copains de la crèche sont dans la même classe que lui. C’est très agréable aussi, pour nous les parents, de nous retrouver. Il est dans l’école que fréquentait son frère avant de rentrer en primaire. Jules quant à lui est maintenant en CE1. On n'a pas changé d'école. Il faut dix minutes pour y aller en marchant tranquillement, ça va. Je souhaitais qu’ils aillent dans des écoles qu’ils connaissent, avec leurs copains, pour ne pas tout bouleverser en même temps. J’ai envie que cette année soit tranquille.

De manière générale, les enfants se sont vite familiarisés à leur maison, ils ont complètement assimilé cette nouvelle situation. C'est vrai qu'ils ont l'habitude de changer d'environnements, ils savent bien s'adapter... Jules disait parfois qu'il voulait continuer à vivre en "bohémiens", il aimait aller d'appartement en appartement, découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux jouets, de nouveaux copains et copines, il avait peur d'être en manque de ce mouvement. Je crois que maintenant il a complètement changé d'avis ! Pour l'instant en tout cas ! C'est difficile d'exprimer le bonheur que nous ressentons tous les trois d'avoir définitivement fini notre errance et posé nos valises. Je n'oublie pas que c'est en grande partie grâce à ce blog, grâce à tous ceux qui nous ont aidés, hébergés, encouragés que nous avons tenu le coup et que nous arrivons aujourd'hui au bout de cette histoire.

Bien sûr je n'oublie pas tous ceux qui n'ont pas eu la chance que nous avons et qui restent sans logement. Il y a tellement de familles à Paris qui vivent dans des conditions déplorables, sans logement fixe, parfois depuis très longtemps, parfois presque sans revenus, ou sans papiers... Je voudrais que la mobilisation qui a fonctionné pour moi fonctionne aussi pour eux, il y a encore beaucoup à faire !

Ce post est probablement l'un des derniers... J'ai commencé ce blog pour raconter notre vie à Paris sans logement, il n'a plus de raison d'être maintenant que nous sommes arrivés à bon port. Je voudrais remercier une nouvelle fois toutes celles et tous ceux qui en ont suivi les hauts et les bas depuis plus d’un an, et en particulier ceux qui m'ont écrit et soutenu. Pour fêter ensemble la clôture du blog et l'heureuse résolution de notre aventure, je voudrais vous inviter à notre pendaison de crémaillère, le 10 octobre. Ecrivez-moi si vous pouvez venir, je vous donnerai toutes les coordonnées ! Je vous embrasse tous. Julie.

138 commentaires:

Louise a dit…

Une vraie "happy end"! Vous avez eu beaucoup de chance et ça fait plaisir, d'un certain côté, que ce blog s'arrête... Bonne chance pour toute la suite.

mamzelle CarnetO a dit…

quel bonheur ! quelle fête !
J'ai envie de sautiller partout. ton récit est uyne cascade de rires. C'est fou ! C'est pétillant ! Quelle belle année qui commence !

smita a dit…

Je suis tombée par hasard il y'a quelques temps sur ton blog.
Aujourd'hui je vois qu'un nouveau message y est posté. Probablement le dernier, celui plein d'espoir et de bonheur, un article qui fait plaisir!
Je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez, après ce parcours délicat.
Continuez de profiter de chaque instant et de l'apprécier a sa juste valeur!

lavandula a dit…

Longue vie dans votre nouvelle maison...

séverine a dit…

Puisque ce lieu ne sera bientôt plus, un petit commentaire... Je vous souhaite plein plein plein de belles choses et de beaux moments à vivre! Même si vous n'aviez pas d'autres possibilités que de "tenir bon" pendant toutes ces dures étapes, à mon humble avis qui n'engage que moi, vous pouvez être vraiment fière de vous! Et vos enfants aussi d'eux-mêmes! Vous y êtes arrivés ! Posez-vous en douceur... :o)

Sandrine a dit…

BONJOUR JULIE
je suis tellement heureuse pour vous!
je regardais ces derniers temps, chaque jour, même plusieurs fois par jour, si il n'y avait pas un nouveau post, et maintenant, là, celui-ci, merveilleux, empli de très bonnes nouvelles!
Merci de tout nous faire partager de votre emménagement.
Je vous souhaite tout plein de bonheur avec vos enfants dans VOTRE chez-vous.
Quel dénouement heureux, un miracle!
Il faut y croire, toujours!
Amicalement,

kikizita a dit…

Braavo !!!! quel bonheur, j'en ai les larmes aux yeux !!!!
Que la vie vous soit belle, et plein de bonheur à tous les trois pour ce nouveau départ !!!!!
(pas à Paris, mais ça aurait été avec plaisir pour le 10.10...)

andrée a dit…

Je suis vraiment heureuse de lire ce récit, je pensais à toi ces jours-ci, me demandant quelles étaient les nouvelles...
Je te souhaite plein de bonheur, Julie, pour toi et tes enfants.

Tiphaine a dit…

ce que je suis contente. Je ne pourrai pas venir en octobre mais le coeur y sera. Par contre je veux bien ton adresse s'il te plait histoire de rester en contact. Je t'embrasse bien fort.
Tu y es arrivée, tu as tenu et tu y es arrivée.

MamaCami a dit…

Je te souhaite le meilleur ainsi qu'à ta famille sous ton nouveau toit!

heure-bleue a dit…

J'ai rarement lu ce blog mais le dénouement me laisse heureuse...

Lodji a dit…

La roue tourne, et tu en es la preuve vivante :) Beaucoup de courage et de détermination t'ont permis d'avancer et de ne jamais lâcher, et pour cela chapeau bas ! Je vous souhaite à tous les trois, plein de bonnes choses à venir dans votre nouvelle vie ! Biz

Emilie a dit…

Quel bonheur de lire, enfin, ces lignes..des larmes d'émotion pour vous 3...bonne continuation...je vous embrasse

arts de vivre(s) a dit…

Julie,
Je pleure devant mon ordi. Je pleure de joie, de te lire si sereine et porteuse de la meilleure des nouvelles.
Et je pleure de vivre dans un pays riche où il faut qu'une maman se batte comme tu l'as fait pour pouvoir avoir un toit sur sa tête.
Prend bien soin de toi, et de tes garçons.
Bonne route. Et je me permet de t'embrasser!

Céline (ex zaziemute)

Anonyme a dit…

je suis tres heureuse pour vous trois.
a mon humble avis ne surtout pas culpabiliser pour ceux qui sont encore dans ce genre de situation qui a été la votre trop longtemps.
oui il y a surement d'autres , et meme partout ailleurs dans le monde, pour qui c'est encore dur, et surement beaucoup plus dur que ca ne l'a été pour vous trois. ca n'empeche pas que ca a été très dur pour vous, je n'en doute pas, et ca n'empeche pas que vous ne volez RIEN a d'autres, en obtenant enfin ce logement.
après, le temps passe et faut juste pas oublier ce qu'on a appris dans les moments de grandes epreuves, ce qui n'empeche pas de se rejouir plainement des heureux denouements, au contraire.
hafsa

cleotine a dit…

Je suis très heureuse pour vous.

Alice a dit…

Quel bonheur entre ces lignes, je suis vraiment très très contente pour vous !
Alors belle vie à vous 3, quelle soit douce et paisible maintenant...
Et si l'envie te prend d'ouvrir un nouveau blog plus du tout concernant la quête de logement mais votre nouvelle vie, fais moi signe, je serais une de tes premières lectrices ;) !
Alice

La Gaufrette a dit…

je suis si contente pour toi et tes enfants
belle route à vous

Anne a dit…

Merci Julie, pour ces nouvelles ! Bonne route à vous et aux enfants, je suis très heureuse pour vous.

Anonyme a dit…

Bonne continuation et bonne route à vous.

laurence a dit…

Une histoire qui finit bien.
Belle vie à vous trois
Laurence

Lilooland a dit…

Je suis vraiment heureuse pour vous trois et je vous souhaite plein de bonheur dans cette nouvelle vie.

Anonyme a dit…

Ouf... Il ne vous reste plus qu'à savourer un peu plus chaque jour ;-) Bon vent à vous 3...

maouasophie a dit…

Mais quelle joie de lire ces mots
J'ai eu l'impression dêtre à noel devant le sapin !!!!
Et même un epetite larme quand Jules est allé chercher le riz...
Vraiment ravie pour vous 3 !!!!
Je vous souhaite une vie bien tranquille et pleine de belles choses...

Maïpi a dit…

je suis trop loin pour venir pendre la crémaillère mais mon coeur y sera.
que votre courage et votre énergie rayonnent sur d'autres familles et bonne nouvelle vie à vous 3 !!

Anonyme a dit…

Je suis heureuse d'apprendre la fin de ce blog qui a trop duré. De tout coeur, bonne route.
Une pensée pour ceux qui galèrent encore. La lutte doit continuer.

ervallou a dit…

TRès heureuse pour vous ! Je vous souhaite beaucoup de bonheur !

emma a dit…

comme vous allez me manquer tous les 3, je lisais en silence et attendait patiement les posts. Votre écriture est agréable face à cette terrible et longue attente que tous les 3 avez vécu. Vous êtes une femme et maman formidable et tant de maman comme vous doivent se battre pour permette à leur enfant de vivre dignement.
beaucoup de petits bonheur au quotidien pour vous.

elsa a dit…

avignonaise avec une petite fille à m'occuper, je ne pourrai pas être physiquement là même si j'aurais adoré ! ça me fait drôle de me dire que d'un coup tu vas sortir de nos vies... mais c'est la vie justement ! j'aimerais t'envoyer comme promis une bouteille de champagne à ouvrir pour l'occasion,puis-je avoir ton adresse ?

france a dit…

c'est formidable. je suis heureuse pour vous !

Nanna a dit…

Et bien je suis très ocntente pour vous que tout cela soit enfin réalisé ! Que vous ayez votre chez vous !!
Bravo de vous être battue ainsi ........ bonne continuation et beaucoup de bonheurs à vous !!!

Clara a dit…

très beau message d'épilogue.
bonne route à chacun d'entre vous.

Anonyme a dit…

C'est un vrai bonheur de vous savoir enfin chez vous tous les 3. Je suis très très heureuse pour vous. J'ai commencé à vous écrire suite à l'article du Monde et je n'ai cessé d'avoir des pensées pour vous et surtout pour les enfants. Ces derniers temps je scrutais votre blog 2 à 3 fois par semaine en espérant pouvoir y lire de bonnes nouvelles.
Oui en effet vous avez enfin réussi à avoir un toit mais combien sont encore en errance avec des jeunes enfants?
Bravo encore pour votre courage et votre persévérance.
Plein de bonheur à vous 3 dans votre "chez vous".
Bien à vous
sandrine

elfiselsa a dit…

Très émue à la lecture de ton message, très heureuse pour toi et pour tes enfants de cette happy end ,... heureuse de vous savoir heureux CHEZ VOUS !!!

Continuer à vivre ce bonheur, à croquer la vie , profite de l'insouciance de tes enfants et de tout ce qui fait les joies du quotidien.

Bonne continuation à vous

...et courage à tous ceux qui se débattent encore pour améliorer leurs conditions de vie.

Marianne a dit…

Voilà un moment que j'attendais ce message, passant régulièrement faire un tour. Je suis très heureuse pour vous trois, toute expérience est enrichissante, mais celle-là a assez duré! Je vous souhaite plein de bonheur(s) dans votre nouveau foyer, et une excellente année scolaire à tes deux loulous (ben oui, je reste instit'!)
Bon courage aussi à ceux qui continuent à attendre et à espérer.

pierrot a dit…

de tout coeur avec vous en pensée le 10 octobre!à bientot au bout du monde...

Candide a dit…

La fin tant attendue de ce blog marque le debut d'une autre vie pour vous 3, c'est donc une bonne chose. Le temoignage que le blog constitue pourra peut etre sensibiliser certaines personnes ou donner du courage a d'autres, donc tout ne s'arrete pas. Bravo.

valerie a dit…

quelle bonheur de te lire et de voir qu'enfin vous êtes installés dans un peit nid douillet bien à vous. Je vous souhaite plein de bonne choses et une bonne crémaillère, je penserai encore souvent à vous trois

florence a dit…

que de joie , et de bonheur , je suis heureuse pour vous trois!!!
je vous souhaite le meilleur pour les années a venir dans cette jolie maison qui est maintenant la votre !

winnie a dit…

C'est un plaisir de voir qu'enfin tu as pu réaliser ton rêve offrir à ta petite famille un toit.
Tous ces petits plaisirs dont on a tendance à oublier que c'est une chance.
Soyez heureux et profitez de votre nouvelle vie.
Tu vas pouvoir souffler un peu Julie, tu vas pouvoir maintenant relâcher la pression.
Cette bataille a dû t'épuiser, donc essaie de te ressourcer maintenant.
Bonne pendaison de crémaillère.
Ayez une belle vie et soyez heureux.
Bisous
Kathy

Martine a dit…

Bravo Julie. J'ai été très émue à la lecture de ce billet si plein de joie où toutes les émotions sont si bien décrites. Il va y avoir du monde le 10 octobre, il faudra louer tous les appart de l'étage. Je suis sûre que vos écrits pourraient servir la cause que vous allez sûrement maintenant défendre avec acharnement. Essayez de faire publier votre expérience. Elle a été dure à vivre mais si riche en même temps. Heureuse issue mais nous serons tous un peu tristes de vous quitter. C'est un peu comme un déménagement quand on quitte les gens qu'on a connus longtemps et qu'on sait (par expérience) qu'on va les perdre de vue petit à petit.Alors, pour ce dernier message, un gros bisous plein de tendresse à vous et vos petits de la part d'une grand-mère. Bravo Camille aussi!
A+ comme on dit maintenant.

Stephane a dit…

Je suis votre blog depuis de longs mois, silencieusement. J'avais l'impression de vous connaître un peu. J'ai eu les larmes aux yeux en lisant la manière dont les enfants ont découverts leur nouveau chez-eux, la première nuit, et les premières courses de Jules au magasin du quartier ! :-)
Bravo, vous avez eu un courage extraordinaire. Bravo, et merci.
Belle vie à vous trois.

silo a dit…

un vrai bonheur que de lire enfin le dénouement heureux de ton aventure, de te savoir avec tes enfants avec un toit pour que cette année qui commence soit une année sereine, forte de tes expériences passées.
tu t'es bien battue et je te souhaite maintenant une belle route!
des bises

lautruchebleue a dit…

pour une fois que je suis contente qu'un blog s'arrête. une belle vie à vous 3

marieandco a dit…

j'avais suivi le dénouement sans laisser il me semble de petit mot sous tes billets... mais je ne peux pas rater l'occasion de saluer celui-ci ! c'est vraiment extra, j'espere que vous serez bien dans votre beau nid, que Jules et Orphée y couleront des jours heureux sous le regard de leur vaillante maman, et qu'à votre suite toute une floppée de familles trouveront elles aussi 4 murs où se (re)poser...

Céline de Noisy a dit…

Simplement très heureuse pour toi..."un bonheur enfin dans ce monde de brutes"

Bonne continuation

gelinotte a dit…

quelle heureuse nouvelle. Bonne chance à toi qui est une vraie battante !!

tic@ a dit…

ça fait chaud au cœur Julie, je suis si heureuse pour vous. Bon vent!

ViRginiE a dit…

Contente que vous ayez enfin votre chez vous!

Anaïs a dit…

bonne pendaison de crémaillère Julie!
à défaut de pouvoir participer physiquement à la fête, puis-je vous envoyer une carte postale?!

sophie a dit…

Très très très heureuse pour vous. C'est le moment ou jamais de vous laisser un message. Bonne continuation à vous 3 et une bonne année aux 2 petits écoliers.

Chez les Charles a dit…

Je suis très heureuse que tu es enfin ton chez toi. Ce blog s'arrête, mais une vie de famille reprend sa route de plus belle. je vous souhaite à tous les trois plein de bonnes choses. merci encore à tous ceux qui se sont mobilisés.

malelosu a dit…

Chouette!!! je suis trop contente pour vous 3, enfin votre galère est terminée, tant mieux si on a pu être un petit grain de sable qui a contribué à cette fin heureuse, je ne pourrais pas venir à ta pendaison de crémaillère le 10 octobre (trop loin: Var) mais sache que je penserai bien à toi et je te souhaite tout le bonheur possible, tu l'as bien mérité; Bises aux enfants et bonne continuation

malelosu a dit…

J'ai oubliè, pourrais tu me communiquer ton adresse pour que je t'envoie une petite carte de crémaillère. Biz

Eäréwen a dit…

Je ne saurai pas être originale, par rapport aux précédents message, mais bon tant pis ^^ Je suis très heureuse de voir ce dénouement magnifique, cette joie qu'on ressent à vous lire, et ce sentiment que vous vous sentirez enfin libérée de ce poids terrible... Bonne chance pour la suite !

Co de contes a dit…

je suis ravie de lire ce billet..
je ne serai pas là pour "de vrai" pour la crémaillère...mais en pensées surement..;
que cette nouvelle vie vous soit douce et enfin posée pour vous trois...

lenaetcie a dit…

Je suis heureuse pour toi et tes enfants,que tout aille bien pour vous trois, maintenant!Je n'oublierai pas ton histoire, nos lettres, parce que tout peut arriver dans une vie...

peggy a dit…

quel bonheur j 'en pleure de joie, je vous à tous les trois une belle vie , et encore bravo pour ton courage et celui de tes loulous

Martine a dit…

J'ai déjà publié un message, mais , moi aussi, j'aimerais envoyer une petite carte. Alors, pouvez-vous me donner une adresse où l'envoyer?
martine-varenne@wanadoo.fr

cronic a dit…

Du Québec, au Canada, j'ai suivi votre périple avec émotion.
Quel bonheur de vous savoir enfin dans votre "Chez nous"!!!
Je partage votre enthousiasme et salue bien bas votre courage.
Nicole

cronic a dit…

Du Québec au Canada, j'ai suivi votre périple et je me réjouis de vous savoir enfin dans votre nouveau "Chez nous".
Je salue bien bas votre courage et vous souhaite de profiter à plein du repos du guerrier.
Nicole

feefils a dit…

Formidable! Cool! Génial! Enfin!!
Je n'oserai pas venir mais j'aimerai vous envoyer un p'tit truc... :)

anne59 a dit…

ravie de voir que votre galère s'achève...je vous ai suivi depuis un bon moment...bonne continuation

anne59 a dit…

ravie de voir que votre galère s'achève...je vous ai suivi depuis un bon moment...bonne continuation

Laure a dit…

Je suis tellement heureuse pour vous et les enfants. Triste aussi car je ne vous lirai plus, mais vous avez raison, le blog n'aura plus de raison d'être et c'est pour la bonne cause !!


J'imagine le bonheur des enfants et le vôtre, de re-découvrir leurs affaires et de s'approprier les lieux.

Moi, ce sont toutes mes chaussures que j'avais mises dans un sac poubelle lors de mon déménagement, et mon mari a bien sûr jeté le sac !

Je suis bien trop loin pour venir à votre crémaillère (et je n'aurais pas osé), mais je penserai bien à vous.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur à vous trois.

Laure

Martine a dit…

Je ne pourrais pas venir mais mon coeur de grand mère y sera

1.000 et un bisous

nadine a dit…

Tout est bien qui finit bien ! vraiment très heureuse pour vous. Il t'en a fallu de la tenancité, oui de cela tes enfants en ont eu conscience et ca leur servira pour plus tard, ils auront le "gnack" comme on dit par ici... Je te souhaite bonne route

anne marie a dit…

Je vous suis depuis que j'ai découvert votre blog
Très heureuse de savoir que votre situation s'est enfin arrangé
Beaucoup de bonheur à vous et vos enfants dans ce nouveau logement
Amicalement

lilouka a dit…

Bonne continuation à toi et tes petits ...

Le petit monde de Justine a dit…

Très heureuse pour vous !!
J'ai un commentaire sur mon blog qui pourrais éventuellement t'intéresser !!!

Bises

Le petit monde de Justine a dit…

J'ai oublié de te mettre le lien vers l'article que j'avais écris pour faire passer le message: http://lepetitmondejustine.blogspot.com/2008/10/maman-seule-deux-enfants-et-sans.html

vany a dit…

c'est génial, j'attendais de tes nouvelles depuis ton dernier post, je venais tous les jours ici sans rien lire, et là, wouah! Je suis super émue pour vous, je vous souhaite pleins de bonheur dans votre nouvelle maison.

Je veux bien ton adresse, pour pouvoir vous envoyer un petit quelque chose pour votre nouvelle maison.
vanessa.drouin@yahoo.fr

Bisous ma belle

olivia a dit…

quelle heureuse conclusion j ai suivis ton parcours depuis le début emué a chaque lecture mais aussi trés révolté par ta galére a tes 2 loulous.je suis trés contente que tu ai enfin ton chez toi.je vous souhaite a tous les 3 beaucoup de bonheur.et bonne cremaillere le 10 octobre.atchao!!

Lisiris a dit…

C'est bien vrai, ce blog n'a plus de raison d'être : vous ne courez plus après ce désagréable temps de retard, vous êtes arrivée à bon port. Encore bravo pour ce combat et votre courage.
Bon vent julie, Jules et Orphée, que la vie vous soit douce...

Agnes a dit…

Quelle émotion à te lire, merci.
Que la vie vous soit douce.

viviane a dit…

Bon vent Julie...

nino&jane a dit…

tu es arrivée Julie, bravo.
Je suis très émue, je vous souhaite,à tous les 3, une vie merveilleuse et riche.
Et la prochaine fois que tu passes a bayonne, je boirais bien un verre avec toi...

liloy a dit…

¡enhorabuena!

j'aime bien cette expression espagnole qui signifie félicitations, et plus littéralement "à la bonne heure"... c'était certainement la bonne heure pour vous...

donc plein de belles et bonnes choses pour toi et tes petits...

Sceptique a dit…

Je suis, bien sûr, très heureux pour vous et votre famille.
Mais j'espère quand même que vous trouverez une autre source d'inspiration, moins douloureuse, pour continuer à écrire, pour le bonheur de vos lecteurs, cette fois ci.
Ouvrez un blog d'un autre nom, et prévenez vos fidèles par un dernier sur "un temps de retard", avant de le fermer.
Merci d'avance.

Anonyme a dit…

un bel épilogue à ce journal.
Je vous souhaite une belle route à vous trois, plus sereine que l'an passé, mais toujours pleine de rencontre.
On te sent plus riche de tout ton vécu.

profite maintenant !

Anonyme a dit…

Bonjour

Soyeux heureux enfin tous les trois, c'est une belle fin car au mois de janvier 09, je n'y croyais plus ...Ca réchauffe le coeur, vive la vie !
Sandrine C

Sandrine a dit…

Nous sommes tous ravis pour vous trois, bonne année scolaire aux garçons et surtout, beaucoup de repos pour vous Julie.
Nous serons avec vous par la pensée le 10 octobre... peut-être que le dernier post de ce blog sera justement le récit de votre pendaison de crémaillère?
Sûrement beaucoup d'émotions à venir ce soir là...
Bon vent!

Lo a dit…

Vos billets sont très émouvants.

Il vous reste un dernier billet à écrire, celui de votre pendaison de crémaillère (peut-être avec des photos ?).

Soyez heureux vous et toute votre famille. Votre histoire permet de relativiser ce qui arrive à chacun d'entre nous.

Merci à vous.

Ciboolette a dit…

Félicitations ! Je vous ai suivis depuis la Turquie et me voilà soulagée de vous savoir tranquilles tous les trois.
Bonne pendaison de crémaillère !
Maïté

Ninon a dit…

Ce probable dernier post vous ouvre tellement de nouvelles portes que je suis heureuse qu'il ferme celle de ce blog! Très heureuse pour vous et vos enfants en vous souhaitant le meilleur pour la suite.

Margote a dit…

julie,
te voilà à bon port, je suis ravie pour toi et tes petits. merci pour ce que tu m'as appris, la crémaillère, je la ferai à distance, sur mon blog, pour fêter ça! Bon vent et prends soin de toi...

ciboulette100 a dit…

tout est bien qui finit bien ! une belle photo de vous trois dans votre nouvel univers ? mais je ne suis pas d'accord quand tu dis que c'est la fin de ton aventure bloguesque. Celui-ci peut être, mais un autre sur la vie d'une maman à Paris avec ses deux petits, je suis sûre que tu aurais plein de choses à nous raconter !

Régine a dit…

Je lis votre blog depuis le début mais c'est le premier commentaire que j'écris. Je suis admirative de votre courage et de votre force. Bravo pour avoir résisté si longtemps; Bon vent à vous et à vos petiots

les Cath's a dit…

Je suis parfois tombée sur votre blog, je m'y suis souvent éternisé, j'en ai toujours eu les larmes aux yeux... Depuis quelques jours je me démenais pour retrouver son adresse, prendre des nouvelles... Je suis très heureuse que vous ayiez enfin un toit, quel plaisir ce doit être pour les enfants! Dix milles bravos pour votre courage, et très bonne continuation à tous!

Anonyme a dit…

Très chère Julie,

Vous m'épatez. Les mots me manquent pour vous témoigner mon admiration. J'ai suivi votre histoire avec fébrilité et je me mourrais d'en connaître la conclusion. Vous possédez une force unique qui mérite le respect et l'admiration et qui provoque l'introspection. Vous me redonnez confiance en la vie. Merci d'avoir si généreusement partagé votre histoire. Je vous souhaite, ainsi qu'à vos petits, de savourer pleinement votre bonheur. Allez en paix, soyez heureux, vous ne le méritez que trop. Si ce n'était de l'Atlantique qui nous sépare, je vous donnerais un gros câlin.

Isabelle
Montréal (Québec) Canada

aurélie a dit…

Quel bonheur, que de joie dans ce dernier message ...
MAIS
Pourquoi pas un blog sur le théme de la joie d'avoir un toit puis d'oublier petit à petit cette joie pour qu'elle devienne normale !

Tient nous au courant jolie maman !

Cacaille a dit…

Je suis tellement contente pour vous...

M.C.O a dit…

Bravo pour cette heureuse fin!!! J'espère que maintenant tout ira pour le mieux. Effectivement vous avez raison de penser qu'il faut relativiser sur les choses!
Merci encore pour votre témoignage.

Laetitia a dit…

Enfin, tu y es ! Vous y êtes ! Cela me fait chaud au coeur de vos savoir heureux et bizarre aussi de me dire que je ne te lirai plus mais je comprends ! Je vous embrasse tous trois très fort et vous souhaite le meilleur. Laetitia

Ribambelle a dit…

ça faisait longtemps que je n'étais pas venue lire ce blog et j'ai eu raison de venir aujourd'hui. J'ai été bien inspirée :)
Heureuse de ce beau dénouement.

Sibylle a dit…

Je vous ai lu pendant tous ces mois sans commenter. Voilà, vous êtes désormais chez vous et c'est avec beaucoup d'émotion que je tiens à vous remercier pour le récit si humble, sobre, lucide, touchant et sincère que vous avez partagé ici. Je vous souhaite beaucoup de bonheur, je ne suis pas inquiète, vous avez la tête sur les épaules et vous irez loin. Bien Amicalement à vous.

Anonyme a dit…

Merci Julie de nous avoir fait partager votre vie, vous avez fait partie de mes pensées et de mes prières .
Bonne route à vous trois
Sophie Vosges

Plume a dit…

Je ne pourrais etre avec vous le 10 mais j y serais par la pensée.
Un dernier petit article sur la cremeaillere me faerais bien plaisir avec quelques photos du surper appart Bourgeois.
Je suis super contente pour vous,
bonne route

Anonyme a dit…

Pleins de bonheur a vous trois! vous l'avez bien mérité!
Et bonne crémaillère.

Jean-claude a dit…

Je suis ton blog depuis la parution de l'article du monde. Tu nous a donné une magnifique leçon de courage et d'amour! Sois heureuse Julie avec ta petite famille qui peut être fière de toi.

Je t'embrasse très fort et je serai de tout coeur avec toi le 10 octobre.

Une elfe de passage a dit…

Je suis tellement heureuse pour vous.. ! Je vous souhaite beaucoup de bonheurs et de sourires, d'arriver à vous poser. Que tout ce stress puisse tranquillement être évacué même s'il ne sera pas oublié..
Prenez bien soin de vous.

François Ascani a dit…

Toutes mes felicitations!
Je souhaite que l'on puisse continuer le combat pour que d'autres familles comme vous aient un jour leur chez-soi.
Je vous souhaite tout le bonheur du monde.
Aloha

Francois

Anonyme a dit…

je suis très heureuse de lire l'heureux dénouement. je ne viendrai pas vous encombrer le 10 mais je suis certaine que ce sera une jolie fête.
bonne route.
Clara.be/claire

sippette a dit…

Je suis très heureuse de ce dénoument pour vous 3.
Comme quoi malgré les épreuves, il faut garder espoir.
Je veux bien votre adresse pour une petite carte!
Soyez heureuse!

Estelle a dit…

Felicitations Julie ... tres heureuse de voir cette happy end!
Bonne continuation, prends soin de toi et de tes enfants.
Estelle de Barcelona

Céline a dit…

voilà une fin qui fait bien plaisir à lire! Je suis heureuse pour vous, voilà un beau moment de bonheur, non de beauX momentS plein de bonheurS qui ont eu lieu et qui se profilent à l'horizon!!

C. comme ça a dit…

Plein de bonheur... Tu l'as bien mérité !

sandrine a dit…

je passais de temps en temps ... et suis très heureuse pour vous à lire ce qui doit être le dernier post ! merci pour cette leçon de courage et de ténacité ! Jules et Orphée ont de la chance d'avoir une telle maman ! je vous souhaite à tous les 3 tout le bonheur possible !

claudia a dit…

Chère Julie,
Je suis depuis longtemps ton blog.
J'ai lu que tu organises un pendaison de crémaillère demain, je sais que c'est un peu tard, mais j'aimerais te rencontrer finalement!
Je te laisse mes coordonnées: bottinoclaudia@yahoo.ie
Merci!

Anonyme a dit…

papi marcheur est heureux pour toi et tes enfants.Sois heureuse maintenant et pense un peu a ceux qui manquent de tout.love

La Grenouille a dit…

Nous sommes le 10, et je découvre ton message aujourd'hui, mon bol de soupe fumant à la main !
Je souris, je suis heureuse, et je relis encore une fois tout ce que tu prends le temps d'écrire et de décrire.
A cette heure, le salon commence à s'emplir de rires, je crois les entendre. Dans quelques heures, la fête battra son plein. J'aurais rudement apprécié passer, déposer une babiole au creux de la cheminée, à côté des carreaux en faïence peinte, et un bécot sur les joues de tes marmots. Mais, même sans mon temps de retard, je n'aurais pas osé. Dis-moi, si je ne m'abuse, tu as donc une adresse maintenant ? Si je te promets de l'auto-détruire après usage, et si je te promets d'en faire bon usage, est-ce que tu accepterais de me la donner ? Tu dois avoir mon mail en cliquant sur mon nom, je crois.
J'aime bien les histoires qui finissent bien, ça m'emplit les poumons. ce soir, je suis contente, je respire mieux.
Merci pour ce bout de route ensemble. Longue et joyeuse vie à Vous !

sosso a dit…

Je lis ici depuis longtemps! Et suis ravie de cette fin heureuse!

Plein de bonheur à vous 3!

fashioncampagne. a dit…

j'ai bine pensé à vous samedi soir et je suis heureuse de pouvoir enlever votre blog de ma liste de liens...
Mais ja'ttends le nouveau blog que votre qualité d'écriture nous donne envie de lire déja ... l achronique de Madame la Bourge de Château Rouge !
Bon vent

safroune a dit…

Je suis heureuse de voir que vous avez enfin trouvé un logement !!!
Je vous souhaite tout plein de bonheur pour la suite.

Anonyme a dit…

plein de bonheur à toi Julie, cela me fait chaud au coeur de voir que tu as atteint ton objectif. bisous
Mag

J a dit…

Salut, comment ça va?

Je m'appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l'argent en postant des textes publicitaires sur votre blog.

Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

Indiquez-nous les adresses de vos blogs pour que nous puissions vérifier leur compatibilité.

Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter par email/messenger :
joseph.brown@live.fr

Nous avons également un système de parrainage, qui vous rapporte jusqu'à 7,5 euros par mois par blog que vous parrainez.

Salutations cordiales.

Joseph

Anonyme a dit…

Un nouvelle vie qui commence. Peut-être un nouveau blog... déco ? Maintenant j'attends avec impatience des nouvelles de ton joli petit nid... et de tes oisillons ! Je vous souhaite plein de bonnes choses, du fond du coeur !

Peche en Asie a dit…

Tout simplement génial, j'ai hâte de lire le reste, merci

Anaïs DELABY a dit…

C'est les larmes aux yeux que je viens de lire ton post (des larmes de joie évidemment !)
J'espère que la pendaison de crémaillère était une belle fête.
Je te souhaite beaucoup de bonheur dans cet appartement.

Iza a dit…

Quel bonheur de lire (avec bcp de retard) cet ultime post ! J'en avais les larmes aux yeux en suivant l'arrivée des enfants, la découverte de leur nouvel espace et puis tous ces petits détails qui te semblent si chers. Ton "home sweet home" a l'air très agréable à vivre et c'est tant mieux car vous le méritez après tout ça. Bon vent, repose toi et prépare bien tes concours à venir.
Heureuse de sentir cette sérénité retrouvée, je reviendrai quand même à petits pas voir s'il y a des nouvelles de vous 3. Bizzz et soyez heureux.

Cilya a dit…

Très heureuse que tu ais enfin (!) ton appart'. Je te lis depuis un an environ, et c'est avec joie que je découvre ce dernier post. Je te souhaite une bonne crémaillère !!

2L a dit…

quel bonheur ! profitez :) et reposez vous :)) avec ou sans nous !

Anonyme a dit…

Que la vie soit douce avec toi et tes enfants, qu'elle soit longue et heureuse. Bonne chance.
Véronique

Sandrine a dit…

Je n'étais pas venue depuis longtemps sur ton blog et c'est un vrai bonheur de lire ce message. J'en ai les larmes aux yeux. Plein de bonheur à vous 3 !!

J'ai loupé la crémaillère!! Tu racontes?

Sarah a dit…

Bravo bravo bravo !! Vive ce dernier post ! Et vive vous trois et votre nouvelle vie, douce, joyeuse et toujours aussi digne...

Anonyme a dit…

Quelle excellente nouvelle de lire ce post, très émouvant !!!
Belle et heureuse vie à vous trois.
Emilie.

Anonyme a dit…

Aurez-vous un jour une pensée pour nous qui vous avons suivi avec tant d'assiduité?
Je suis très heureuse pour vous et vous en ai déjà fait part, je trouve dommage de ne plus avoir de nouvelles de vous, d'autant plus qu'à présent elles ne peuvent être que bonne.
Les "amis" sont là dans les mauvais moments, mais aussi dans les bons....

Anonyme a dit…

J'ai laissé plusieurs messages ces derniers mois et je partage l'avis précédent: vous avez eu le mérite de vous accrocher, de mobiliser autour de vous, et de faire valoir suffisamment votre cas pour avoir gain de cause.

Tant mieux pour les enfants, qui n'avaient pas mérité cela.

Mais l'intérêt que vous avez éveillé chez vos lecteurs étant à la mesure de l'épreuve que vous avez subie, il aurait été mieux de donner encore quelques nouvelles, tout simplement, peut-être, le compte-rendu de cette crémaillère, puisque vous avez un talent certain pour raconter: ç'aurait été une façon élégante de tirer un trait sur une période qui aura marqué...

obtenir ce que vous bvouliezpasser ainsi devant d'autres

Stéphane a dit…

Bonjour Julie,
Je suis comme beaucoup soulagé que cette "quête" soit enfin terminée.
Je ne pensais pas laisser de message, tout juste prendre des nouvelles. Mais la bétise de mon prédécésseur m'a convaincu à prendre la plume à deux mains... Histoire de noyer son message dans la masse...
Je voulais d'abord m'excuser de n'avoir pas répondu à votre invitation. J'ai pourtant été très heureux de cette attention. Je pensais faire une courte apparition, mais je ne suis pas très à l'aise quand il y a beaucoup de monde. J'espère que la fête a été réussie.
J'espère surtout que votre nouvelle vie sera douce et heureuse. Et qu'après le logement, le travail suive la même voie.

Continuez à écrire, je suis sûr que cela en vaut la peine.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Cela faisait quelques temps que je n'étais pas passée sur votre Blog et je suis très heureuse de ce que je viens de lire pour vous et vos enfants.
Je ne peux vous souhaiter que du Bonheur dans cette Jolie Maison et de passer une Très Belle Fin d'Année avec vos Enfants.
Amicalement,
PS : Petite idée comme ca en passant, faire une lettre avant fin Novembre, pour chacun de vos enfants et l'envoyer au Père Noêl - 1 Chemin des Nuages - Pôle Nord (en indiquant votre Adresse Postale) et vous aurez la joie de voir leurs yeux s'illuminer lorsqu'ils recevront une Lettre du Père Noêl...
Val

Madame Chacha a dit…

Deux mois après, je continue d'imaginer cette fameuse découverte de l'appartement par les enfants, cette première nuit... je vous souhaite tout le bonheur du monde !

x Morgane

Anonyme a dit…

Juste une chose à dire, j'ai tellement espéré que vous viendriez au moins nous faire un petit signe...
Il n'en n'est hélas rien!!!
Cela signifie-t'il que puisque votre voix a été entendue, vous n'avez nul besoin de venir nous conter vos bonnes aventures????!!!
Je finirais presque pas comprendre la véhémence de certains à votre égard...
Vous nous avez si vite tourné le dos maintenant que tout va bien pour vous! Même pas un regard en arrière sur nous autres qui vous avons si ardemment soutenue!!!!! Je ne sais plus que penser vraiment!

Anne a dit…

Vous ne nous devez rien, Julie ! Vivez maintenant ! Un peu plus légère. Je suis reconnaissante pour ce chemin partagé avec vous, je ne me sens aucun droit de regard sur votre vie aujourd'hui.
Très belles fêtes de fin d'année pour vous, et ceux qui vous sont chers.

J a dit…

Salut, comment ça va?

Je m'appelle Joseph. Si ça vous intéresse, vous pouvez gagner de l'argent, en postant des textes publicitaires sur votre blog.

Vous pouvez gagner jusqu’à 50 euros par blog ou site Web.

Nous avons également un système de parrainage, qui vous rapporte jusqu'à 7,5 euros par mois par blog que vous parrainez.

Joseph

pierrot a dit…

quant à moi je suis très content de vous connaitre maintenant en vrai tous les trois! j'espère que vous passez de bonnes vacances au bout du monde

sport shoes a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
tingting a dit…

Your article is very good.I like it very much.
puma ferrari shoes
cheap nike shoes
puma shoes
ferrari shoes
nike shox nz
Ugg Boots
nike 360 air max
nike shox shoes
cheap puma shoes
puma drift cat
cheap nike shox
nike air max 360
nike air max
pumas shoes

ugg boots sale a dit…

I have searched the net and I should say I've not come across an article like this which is so easy to understand and learn

Qui êtes-vous ?