jeudi 25 septembre 2008

J'ai été sélectionnée pour les cours d'anglais de la Mairie de Paris, bonne nouvelle ! Maintenant il faut que quelqu'un garde les enfants pendant les deux heures de cours, j'ai trouvé une baby-sitter et je lui ai expliqué que je n'avais pas de logement et que je ne savais pas encore où elle les garderait, elle était surprise mais n'a pas pris la fuite, ouf !

Mardi dernier, elle est venue les garder chez K., la maman qui nous a prêté son appart, et ça l'a étonnée car elle avait déjà fait du baby-sitting ici. Est-ce que les personnes qui nous prêterons leur logement ou nous hébergerons accepteront qu'une personne qu'ils ne connaissent pas viennent chez eux pendant leur absence ?

Une chose qui est très stressante quand on est chez quelqu'un, c'est de ne rien casser, ne rien abîmer. Je gronde les enfants pour qu'ils rangent bien les jouets, qu'ils ne touchent pas à tout. Et une fois les enfants couchés, je passe en revue les lieux et range tout soigneusement…

Je cherche à sous-louer quelque chose en octobre mais pour l'instant je n'ai rien trouvé dans le quartier. Il y a des jours ou je perds complètement courage et j'ai envie de tout laisser tomber. Cette semaine encore, j'ai dû trouver un autre hébergement pour les jours qui arrivent car K. réintègre son domicile avec les enfants ce vendredi. C'est bon pour une semaine encore, et pas trop loin de l'école. Mais je dois de nouveau transporter mes sacs, balader mes enfants…

Je suis inquiète pour Jules, j'ai eu un mot de la maîtresse qui me demande un rendez-vous. Elle trouve que Jules ne suit pas trop en classe et elle a peur que ça se répercute sur les apprentissages du CP. Je redoutais ce mot, j'espérais ne jamais le lire. J'ai hâte de la rencontrer mais des mots pourront-ils rétablir la situation ?

Je fais en sorte que Jules et Orphée ressentent le moins possible notre pénible situation. Ils mangent à leur faim, ils sont bien habillés, ils ont quelques jouets qu'ils trimballent avec eux et le week-end on se divertit : musée, parc, goûter avec des amis, spectacles… Mais on ne peut rien leur cacher, ils voient bien que c'est compliqué.

12 commentaires:

Tatou a dit…

Bonjour,

Ce n'est plus possible, vous ne pouvez pas rester dans cette situation.
Comme souvent c'est le bouche à oreille qui fonctionne, tu cherches quoi exactement comme appart, quel loyer et dans quel coin ?

Je ne te promets absolument rien mais je vais essayer d'en parler le plus possible autour et sait-on jamais ?

Hirondelle a dit…

Bonjour Julie, Comme tant d'autre, je suis de tout coeur avec toi, j'ai habité 30 ans le 18e (Marcadet et mairie), avant de devoir m'exiler en banlieue lorsque ma fille est née, comme toi on ne trouvait pas de logement décent à loyer décent... partir était une situation qui me déplaisait...Mais j'ai eu la chance d'atterrir dans une balieue assez sympa...
Quels sont aux juste tes critères de logement ? Je pense qu'avec tous ces blogs qui vont te faire connaître, tu vas finir par tomber sur quelque propriétaire désireux de t'aider...C'est tellement scandaleux ce qui t'arrive ! et ça peut arriver à n'importe qui... le coup de s'y mettre tous pour une pétition ça peut sûrement marcher aussi... Une pétition blogguée ? Je te mets en lien, hein ! Bise, et bon courage à toi...

Helene a dit…

Comme tatou le demande, peux tu nous dire ce que tu cherches et à quel loyer? es tu prete à aller en banlieue?
En faisant circuler ta demande autour de nous, peut etre ,
arriverons nous à te trouver qqch

courage!

Helene

j'habites un petit appart à cachan (à 15 min de porte d'italie) avec mari et enfant. Et si tu as besoin en cas d'urgence, contactes moi (helene.gevrey@wanadoo.fr)

Marie a dit…

bjr Julie, je découvre ton histoire...je n'habite pas Paris, et ne connais personne qui possède un appart...
si je peux t'aider autrement...
bon courage et je reviendrai prendre de tes nouvelles ...
je t'embrasse,

ioana a dit…

Moi aussi j'ai un eu message de la maîtresse il a 15 jours. Amaru est au CP. Depuis le mois d'août on a des problèmes de couple dont on ne parle pas à nos enfants. La maîtresse me dit qu'il inverse certaines lettres quand il transcrit les sons. On ne peut rien cacher aux enfants, tu l'as dit.

Silvana a dit…

Bonjour, C'est par un autre blog que j'ai connu votre histoire.
Je vous laisse l'adresse ci-dessous qui pourrait peut-être vous aider, ce sont des gens très humains, qui font vraiment de grandes choses pour les gens en difficulté.
HABITAT ET HUMANISME ILE DE FRANCE
46-48 Rue de Lagny
93100 Montreuil
Tel : 01 55 86 86 86
Fax : 01 55 86 86 87
E-Mail : ile-de-france@habitat-humanisme.org
Bonne chance, je connais quelques personnes sur Paris, j'essaye de me renseigner pour vous. Ne perdez pas courage, un gros bisous aux enfants.

Anonyme a dit…

Bonjour,
votre blog m'a touchée, j'habite dans l'Isére et ne peux donc pas vous proposer de solutions concrètes mais je vous adresse mon soutien.
Si je peux faire quoi que ce soit, n'hésitez pas
Géraldine
gsorgues@yahoo.fr

fifi a dit…

les choses vont changer sois en sure. courage en attendant à toi et tes petits

Myosotis a dit…

Un petit mot en passant, parce que je viens de découvrir ton blog et parce que j'admire ta manière d'exprimer ce que tu vis. Moi aussi je suis trop loin pour t'aider concrètement, mais je suis maman et je comprends tes préoccupations pour tes enfants... Surtout, par-dessus tout, ce qui compte c'est l'amour que tu leur donnes. Tu les aimes si fort que ça déborde sur l'écran, c'est l'essentiel et tout le reste se construit à partir de là. Bises

Anonyme a dit…

julie,toute mon admiration pour ton courage.
dans quel coin cherches-tu un appartement?
on peut peut-être t'aider?

ugg boots sale a dit…

I have searched the net and I should say I've not come across an article like this which is so easy to understand and learn

ugg boots sale a dit…

I have searched the net and I should say I've not come across an article like this which is so easy to understand and learn

Qui êtes-vous ?